Solutions 3D pour bijoutiers et joalliers

imprimante-3D-de-bijoutier

La technologie 3D est aujourd’hui utilisée dans plusieurs domaines de construction. Le secteur de la bijouterie et de la joaillerie fait partie des premiers à en utiliser pour leurs différents processus de production. Cela depuis déjà quelques années avec l’arrivée sur l’industrie de l’imprimante 3D de bijoutiers. Cette solution permet d’imprimer en prototype 3D des bagues, des colliers, des pendentif et bracelet avec des métaux précieux. Par conséquent, nombreux bijoutiers et joaillier se sont spécialisés dans ce processus numérique pour la conception de leurs bijoux.

L’impression 3D pour bijoutiers et joailliers

Une solution de fabrication additive, l’impression 3D permet de perfectionner le savoir faire des bijoutiers et joailliers ainsi que leur processus de création des bijoux grâce à une imprimante 3D. L’impression en trois dimensions accompagne de A à Z la fabrication de bijoux, joyaux et toute sorte d’ornement utilisant des métaux en particulier, l’or, cuivre, argent, bronze, platine, laiton, etc. Cependant elle a besoin des mains humaines pour la finition afin d’obtenir l’objet souhaité le plus beau possible. Elle permet de prendre en charge n’importe quel matériau compatible avec une imprimante en 3D. De ce fait, l’impression 3D est la technologie par excellence pour créer des bijoux sur-mesure à coût réduit et pleinement semblable aux précisions et qualité de ceux élaborés à la main d’un artisan professionnel. Grâce aux considérables atouts qu’elle apporte aux fabricants, l’impression 3D révolutionne le secteur de la bijouterie et de la joaillerie. Répondants aux besoins de technologie 3D pour les producteurs de bijoux et joyau, le site www.3dindustries.fr propose des gammes d’imprimante 3D de joaillier.

Principe de fonctionnement d’une imprimante 3D

Une imprimante 3D pour joailliers et bijoutiers est un appareil disposant d’une technologie extrême destinée à fabriquer rapidement et facilement des bijoux de précisions. Elle est en fait une solution proposée aux fabricants de bijoux d’ornement pour les aider à travailler en tout aisance, en particulier pour réduire la réalisation manuelle qui est épuisant et demande beaucoup de temps. Grace à ce dispositif, ils n’ont juste qu’à réaliser le prototypage 3D à l’aide d’un logiciel CAO ou Conception assistée par Ordinateur. Puis, grâce à une application nommée slicer, ils découpent en tranche de très faible épaisseur le fichier STL procréé par ce logiciel. C’est le slicer qui va afficher toutes les indications à l’imprimante 3D notamment la dépose couche par couche de l’or ou de bronze, par exemple, qui seront soudés entre elles afin d’avoir l’objet voulu. Plus pratique que la méthode rudimentaire, cet appareil apporte plus de précision et peut réaliser facilement un modèle inégalable et personnalisé selon l’attende du clientèle. Conscient de l’intérêt de l’imprimante 3D, les acteurs dans le secteur n’hésitent pas à s’en procurer dans leur atelier pour accomplir leur prototypage. D’où la démocratisation de l’impression 3D.

Les techniques de l’impression 3D

Les imprimantes 3D sont généralement issue de la technologie SLA (stéréolithographie) ou de DLP (Digital Light Processing) qui utilisent de résines liquides comme matériau d’impression. Ces technologies permettent d’avoir efficacement des pièces à la surface lisse associé à des détails très fines. Aujourd’hui il existe nombreuses techniques d’impressions 3D pour Joaillerie et bijouterie. Le plus populaire est la méthode de la cire perdue ou technique de la moule. Spécialement idéale pour l’or, l’argent, le laiton et le bronze, cette technique consiste à créer un prototype 3D imprimé en cire thermosensible à l’aide du logiciel de CAO. À partir du modèle obtenu, on crée un moule résistant identique à un plâtre, qui sera chauffé à température élevé pour consumer totalement la cire thermosensible. Dès que cette condition est aboutie, on peut verser directement le matériau dans le moule. Après quelque temps de refroidissement, on obtient un objet polie, prêt à être soigné par le bijoutier pour avoir le design parfait mais aussi pour l’orner avec des minéraux précieux ou perles fines. Certains matériaux comme l’acier ou le titane ne demandent pas l’étape de prototypage en cire mais directement l’étape d’impression. Elle utilise par contre de la poudre de métal, disposée en couches par couches qui est ensuite fusionnée ou soudée pour produire la version finalisée du bijou. Cette deuxième technique présente encore de complexité car elle sollicite l’usage d’une imprimante 3D métal qui est un modèle très coûteux. Par conséquent, les clients fait appel à un service d’impression 3D professionnel pour faire créer leur bijou en métal précieux.

Les avantages de l’impression 3D pour les bijoutiers et joailliers

Une méthode qui vient additionner les méthodes traditionnelles de la fabrication de bijou et joyau, l’imprimante 3D de joailliers est indispensable pour les artisans du métier. Son avantage principal réside sur sa possibilité d’aider le bijoutier et joailliers durant toutes les étapes du processus de fabrication, de la prototypage 3D jusqu’à la création de la pièce voulu. Économique, elle permet aussi une diminution de coût de production mais également un gain de temps considérable car avec cet outil il est possible de finir des prototypes, puis choisir le design souhaité et le réaliser directement en fabrication, tout ça en temps réduit. Un autre avantage, cette innovation offre une grande précision, un travail de finition net, que ce soit pour des objets ornementaux simples ou pour un bijou le plus compliqué. Mais surtout, elle permet de fabriquer des œuvres uniques toute en laissant la possibilité de personnaliser les objets précieux selon le souhait et besoin de chaque client. Ces derniers pourraient même schématiser chez eux le modèle 3D de son bijou de rêve s’il a une imprimante 3D et le logiciel. Dans ce cas, ils n’auront qu’à l’envoyer au bijoutier pour une fabrication plus ou moins immédiat. D’ailleurs, les fabricants sont plus attractifs car ils offrent des prestations moins chères à leurs clientèles. Si auparavant le coût d’achat des imprimantes 3D était inabordable, aujourd’hui elles sont accessibles en somme réduite. Cela présente un autre atout.